Pôle de production basée sur les ressources naturelles, Belgodère

Le projet consiste en la création de cinq ateliers de production (en pisé)  articulés autour de la promenade sous la pergola en bois. Le bâtiment d’accueil (en bois) sert de boutique et de maison pour le gardien.

Le parti d’aménagement choisi permet, en groupant les bâtiments sous forme de hameau autour d’un espace central, de minimiser l’impact des constructions, de maîtriser les coûts et des ambiances thermiques, tout en préservant au maximum le terrain et les espèces végétales présentes. Le parti architectural est de créer une architecture Corse contemporaine adaptée aux conditions climatiques locales qui soit une ré-interprétation de l’architecture vernaculaire.

L’utilisation d’un nombre restreint de matériaux (4 matériaux principaux : pisé, béton brut, bois, métal) permet de créer un ensemble cohérent et unitaire, jusque dans le traitement du mobilier. L’ensemble des bâtiments et du mobilier est de composition tripartite avec un soubassement en béton, un corps en pisé et un couronnement en métal. Seul le bâtiment d’accueil se distingue puisqu’il est constitué de deux parallélépipèdes en bois plus hauts que le reste des constructions afin de constituer un « signal » visible de plus loin. L’utilisation de matériaux relativement bruts permet également une maîtrise des dépenses.

Enfin, l’ensemble du terrain est aménagé de circuits piétons, jardins et autres espaces de repos en lien avec les ressources naturelles locales et leur découverte.

Maître d’ouvrage : Mairie de Belgodere

SHON : 978m2

Coût estimé des travaux : 1 730 000 €

Mission : complète, en collaboration avec Paul Casalonga, Architecte D.P.L.G.

Localisation : Belgodère

Stade d’avancement : PRO / projet abandonné par la mairie

Matériaux : Pisé (béton de terre), bâtiment à ossature bois (Accueil et tour signal).

Retour